Coups de gueule de l'éducateur !

Coups de gueule de l'éducateur !

Le 11 Mai 2018

Encore un exemple du comportement de parent

SMS d'une mère d'un joueur demandant à l'éducateur de donner la liste des convoqués pour un tournoi, on est le jeudi, et elle ne peut pas attendre le vendredi, puis "normalement, les infos sont données une semaine à l'avance" ecrit-elle! le tournoi est le samedi....le planning des tournois est affiché sur ce site depuis 2 mois, elle a théoriquement eu le temps de s'y préparer.

Que cela ne tienne, l'éducateur envoie un sms aux parents afin d'avoir des confirmations, confirmations qui arrivent rapidement. Préssé par cette revendication il fait une liste de joueurs, les premiers qui repondent seront dans la liste....liste vite publiée sur le site.  Evidement, ce n'est pas ce qu'il souhaitait faire sachant pertinament que cela allait faire réagir les parents, ce qui ne se fit pas attendre. Discussions, explications....incompréhension legitime des parents

Après réflexion, pourquoi faire des choses contre nature, l'éducateur renvoie un SMS pour s'excuser de sa facon de faire et revient sur ma liste de joueur, préconisant le nombre de tournoi fait par chaque joueur comme annoncé. Evidement, certains intialement sur la liste s'en voient rétirés au profit d'autres n'ayant pas encore fait trop de tournoi. C'est alors qu'il recoit ce SMS de la mère  qui avait demandé la liste, étant donné qu'il ne figure plus sur la liste des joueurs convoqués.

Pédagogie malgré la rudesse du contenu... l'éducateur lui répond que son fils n'est pas le centre du groupe (même si c'est le cas pour sa mère) et que les autres ont aussi le droit de faire des tournois. Maintenant, si cela suffit pour abandonner le foot, c'est bien dommage et surement pas une attitude très sportive.

 

 

La suite, ce SMS récu quelques minutes plus tard.....

(on retrouve l'histoire du prix de la licence, et c'est la meme personne....voir au bas de cette page 1er article)

 

 

Inutile de commenter ses propos, cette pauvre mère, désemparée de ne pas voir son fils convoqué à un tournoi crache tout son venin sur un éducateur, qui a pris en charge son fils durant une saison, à raison de 2 entrainements par semaine plus les plateaux du samedi....il merite bien ca l'éducateur... il est nul

Par chance pour l'éducateur, cette mère atteinte d' Ugocentrisme va quitter le club et il n'aura plus à donner de son temps et de son energie ces gens là.

Bien évidement, toute ressemblance avec des personnes existantes est réelle, ceci n'etant pas une fiction, ca se passe dans notre club, ces gens là en font malheureusement parti (mais plus pour longtemps) ....bon vent à eux

 

Le 24 Mars 2018

Y a en marre de cette catégorie de parents qui pensent, sous prétexte qu'il payent une licence, que tout leur est dû...

Un exemple parmi tant d'autre..... pour un plateau de football. Déja l'éducateur est obligé d'appeler pour savoir si certains enfants viendront bien au plateau....."ben non, on peut pas l'amener" repond un père.... Que cela ne tienne, l'educateur propose de prendre dans son véhicule l'enfant de ce monsieur pour ce déplacement d'une vingtaine de kilometre.

A l'endroit et l'heure du rendez vous, le pere arrive avec son fils déja en tenue de match (crampons au pieds et pas de sac pour le change). L'educateur le fait remarquer au père, son fils , après match, va devoir monter dans son véhicule les crampons pleins de terre (ben oui, le pere pense pas que son fils joue sur un terrain croteux avec ce temps pluvieux !!!). Comment faire....il se dechaussera au retour, l'educateur embarque le joueur quand meme.

Le plateau se passe, les enfants deposent leur maillot de match dans le sac et comme de coutume, l'educateur donne le sac de maillot pour lavage à un enfant, l'enfant au crampons croteux. Au moment du dépard, evidement l'enfant monte dans la voiture les crampons plein de boue et décorent joliement l'interieur du vehicule de l'éducateur. A quelques kilometres de l'arrivée, l'éducateur appelle, sur demande, le père du joueur aux pieds croteux. Quelques minutes après, le pere vient recuperer son fils, avec le sac de maillot.....mais quelques instants plus tard, revoici le père et son fils qui se dirigent vers l'éducateur.

"Qu'est ce que c'est ce sac ?" demande le père..... "les maillots avec lesquel les enfants ont joués", repond l'éducteur ! "Je ne suis pas intendant" rétorque le père, droit dans ses bottes! "Cela a toujours été comme ca, les parents doivent participer en prenant une à deux fois par saison les maillots à laver", explique l'éducateur. "Il est hors de question que je lave les maillots", soutient le père en colère. Le ton monte et le père menace d'en référer à la direction du club.

Bilan, l'éducateur a repris les maillots à laver et renvoyé definitivement l'enfant de la catégorie, a cause de la betise d'un parent. Moralité....ben il n'y en a pas tellement c'est stupide de priver son fils de foot pour 30mn de lave linge ! Si l'histoire s'en finissait là, rien de bien grave....

Mais voilà, le père aggacé ne compte pas s'en arreter là, pas question de laisser cet honteux éducateur dans cet état, il merite d'être achevé sur le champ...et rien de mieux que de le relancer avec un petit sms pour le remercier à sa façon...

 

Mieux vaut en rire ....

 

Pour en finir avec ce genre de comportement, sachez mesdames, messieur, que le club est une association sportive loi 1901, donc a but non lucatif et que tous ses membres sont des bénévoles. Mais qu'est-ce qu'un bénévole ? c'est une personne qui donne GRATUITEMENT de son temps, de son énergie et souvent de son argent pour une communauté, c'est à dire pour vos enfants.

Certe on veut le mieux pour ses enfants, mais que cela ne vous mene pas à de tels actes ou propos, car se sont eux, les benevoles de l'association, qui font vivre à vos progénitures leur passion du football.

 

 

 

Le 4 Janvier 2018

L'educateur d'une catégorie se trouve pour des raisons de santé dans l'impossibilité d'assurer les séances d'entrainement ainsi que les plateaux auxquels participent les enfants. Ceci dit, c'est la période hivernale, les terrains sont très peu pratiquables, souvent soumis à des arrétés municipaux, pas la meilleure période pour faire du foot dehors...

Suite à l'annonce de l'indisponibilité de l'éducateur, une mère s'inquiète de savoir si son fils va pouvoir faire du foot et qui va en assurer la charge. Aprés quelques echanges SMS, l'educateur l'informe que tout sera fait pour assurer son remplacement mais que cela demande un peu de temps à mettre en place et surtout trouver ses remplaçants.

Exitation de la mère qui veut une réponse immédiate, voici son sms, abordant ce sujet crutial du prix de la licence au club...


 Faisons simplement un petit calcul....

debut saison, septembre, cloturé mi juin soit environ 33 semaines de foot (vacances scolaires excluses) à hauteur de 2 séances d'entrainement (soit 2h30) plus 1 plateau ou match (2h30) par semaine soit un total de 5x33=165h de prise en charge de votre fils sur la saison

Le prix payé par le parent: 105€ avec équipement (survetement, short, chaussettes)

Le prix payé par le club pour votre enfant: équipement (45€) - prix achat assurance sportive (17,5€ licence ligue)

Reste pour l'encadrement 105-45-17,5 soit 42,50€

la prise en charge revient donc 42.50/165 soit 0,26€/heure

Chère dame, travailleriez vous à ce prix là, prendriez vous la responsabilité d'une trentaine d'enfant !!!

Alors, vous qui revendiquez de payer une licence chère, calculez et refléchissez un peu....

Par comparaison, le prix moyen d'une licence en region parisienne est de 380€ ... ca vous inspire ?


toute l'association
Se connecter